Magic Party

by - avril 22, 2017


Ne  vous a-t-on jamais dit que les soirées dégageaient un aspect magique ?  Dans ces univers là, le temps s'arrête, on ne pense à rien, juste à passer un bon moment. A cet instant précis tout est possible : entre les rires qui explosent comme des ballons de baudruche,  les émois des jeunes adultes aux airs quasi-innocents, l'alcool qui coulent à flots sur la table de beer-pong, la musique  rétro sortant tout droit des années 70 qui fait frémir le cœur de ce  peuple et où, le son de notre voix n'est plus qu'un petit éclat de notes mêlé aux tambours battants provenant d'une chaîne stéréo à moitié cassée.  Dans une soirée, si vous regardez autour de vous, en observant les gens attentivement, il y a au moins mille histoires à raconter et à tweeter en instantanée. Je vais me contenter de raconter celle-ci.  
Où sont nos limites? Sommes-nous réellement conscients de nos actes malgré l'enivrement de cette magie ? La soirée bat son plein, nous nous sommes incrustés avec nos amis, plus ou moins proches mais avec qui, nous formions quand même une bande malgré nos différences. Minie, fille un peu réservée, est venue avec Alysse, une tarée borderline aux airs d'Harley Quinn. Leurs caractères se situent aux antipodes cependant l'une ne peut se passer de l'autre. Si l'on regarde d'un peu plus près, Jo, complètement arraché, s'ambiance en bousculant tout le monde et en écrasant au passage la tête d'une fille dans le gâteau rempli de crème chantilly. Teddy le suit dans son délire et alimente l'animosité de Félix en le provoquant sur son statut d'androgyne. 

Tout le monde pense à cet instant inoubliable, que la liberté d'être enfin soi-même est à portée de main et que rien ne peut nous arrêter, même pas un événement qui  sonne la fin de ce rêve. Chaque soirée est unique, si unique qu'un incident tragique peut couper court à tout amusement. Et quand l'amusement vire au drame, la musique s'éteint. Jo avait déjà bu une vingtaine de bières accompagnées d'un joint roulé à l'américaine. Plus tôt, il avait retrouvé son fantasme, Wanda, qui elle était partie vivre à l'autre bout de la planète mais est revenue  pour l'occasion. Jo voyait flou et s'accrochait à elle en devenant de plus en plus insistant. Wanda trouvait ça amusant, jusqu'à ce que Jo descende ses mains jusqu'en bas de son dos en la serrant fort contre lui. Félix s'est interposé lorsque Wanda essayait de se débattre. Sous le coup de la colère, Jo fit tomber Félix à terre et commença à l'étrangler jusqu'à ce qui ne puisse plus respirer. Les gens déambulaient en esquissant un air enfantin dans cette immense salle à manger et ne réagissaient pas. Ils continuaient leur délire alcoolisé comme si de rien n'était.  Jusqu'à ce que leur danse fût interrompue lorsque Teddy casse une bouteille de bière sur la tête de Jo. Ce dernier tomba sur le sol recouvert de confettis et de détritus, en ayant le front ensanglanté. Abasourdi par le choc, il s'est endormi jusqu'à ce qu'il soit emmené au poste d'un commissariat miteux où, encore sous l'effet de la LSD, il revoit défiler les images de cette  soirée tournant à la dérive.


To Be Continued


Candy Boy ©  short-film directed by Anha S. Lysiak

You May Also Like

2 commentaires